350.000 €

BON CÔTÉ
de la médaille…

  • maison traditionnelle en pierre
  • à 20 m de la mer
  • belle et soigneuse rénovation
  • meublée et équipée
  • 230 m2 surface habitable
  • rez-de-chaussée, étage, haut grenier
    plutôt « nid d’amour »
  • attrayant éclairage intérieur
  • escalier en pierre
  • séjour-salon 50 m2
  • cuisine, coin repas, bar
  • 2 chambres à l’étage
    avec balcon en pierre sculpté
  • 2 salles d’eau
  • haut grenier 70 m2 avec cheminée,
    lit, salon et salle d’eau
    pour le « Dieu et sa Déesse »
  • climatisé
  • terrasse
  • jacuzzi pour quatre
  • Ref: 393-B/77

La réussite dans ces endroits était autrefois réservée seulement aux marins riches  qui passaient leurs derniers jours dans une de ces maisons du capitaine également richement meublée et décorée près de la mer de sorte à être en permanence connecté avec tous les souvenirs de cette mer qu’ils ont tant côtoyé et admiré et comme ils disaient : Quand vous mettez votre doigt dans la mer, vous êtes connecté avec le monde entier…

En même temps, cette connexion fait référence tant aux bonnes qu’aux mauvaises expériences car la mer restera toujours imprévisible et lorsqu’elle est démontée les bateaux disparaissent comme les châteaux de sable.

Par conséquent, après chaque débarquement le port célébrait la vie et profitait de tout ce que la terre lui offre. Il n’est donc pas surprenant que les marins aiment les belles choses, les œuvres d’art, des objets sélectionnés, des plantes exotiques dans leur jardin, des boissons spéciales et rares, agréable compagnie et pardessus tout les belles femmes. 

Elles ne manquaient jamais, et ils n’en n’avaient jamais assez… 

Ainsi un homme pieux, plus il pêche, plus il a besoin de pardon… 

Leurs épouses, par contre en compensation, étaient couvertes de bijoux, de cadeaux de toutes sortes, même des maisons… 

Ainsi notre marin (Prestige du Capitaine…) a construit la maison à sa dulcinée juste derrière la sienne encore plus somptueuse, plus richement décorée et mieux adaptée et surtout cachée des yeux et des oreilles des locaux indiscrets. 

C’était la maison pour la femme, l’endroit où les enfants grandissaient, mais en même temps où les femmes avaient leurs réunions, leurs vies, leurs secrets, leurs ivresses, et leurs détentes… 

Tout cela a inspiré l’architecte pour créer cette maison mythique et unique. 

Ce qui domine dans cette réalisation, c’est la surface destinée pour le divertissement, la fête de toutes sortes, des rendez-vous, et surtout la détente et la relaxation. 

Au rez-de-chaussée jacuzzi pour quatre personnes, grand séjour-salon avec son bar, cuisine et coin repas, à l’étage deux chambres chacune avec sa salle de bains et wc. Dans ce haut grenier, c’est l’appartement – loft pour le « Dieu et sa Déesse » espace entièrement ouvert avec grand lit et cheminée devant, avec salle d’eau, wc et tout le reste… 

La maison possède sa terrasse, la mer est à deux pas, ça aide si le locataire a trop chaud… 

Prix : 350.000 €